PUBLICITÉ

Recommandations provisoires de l'OMS pour l'utilisation du vaccin à dose unique Janssen Ad26.COV2.S (COVID-19)

COVID-19Recommandations provisoires de l'OMS pour l'utilisation du vaccin à dose unique Janssen Ad26.COV2.S (COVID-19)

Une dose unique du vaccin peut augmenter rapidement la couverture vaccinale, ce qui est impératif dans de nombreux pays où le niveau de vaccination n'est pas optimal.  

L'OMS a mis à jour ses recommandations intérimaires1 sur l'utilisation du Janssen Ad26.COV2.S (COVID-19).

Calendrier à dose unique du vaccin Janssen :  

L'utilisation d'un ou de deux traitements du vaccin Janssen peut désormais être envisagée.  

Le schéma à dose unique est un schéma autorisé par l'EUL (Emergency Use Listing). 

Dans certaines circonstances, l'utilisation d'une dose peut présenter des avantages. De nombreux pays sont confrontés à de graves contraintes d'approvisionnement en vaccins, associées à une charge de morbidité élevée. Une dose unique du vaccin est efficace et permet d'augmenter rapidement la couverture vaccinale, ce qui à son tour réduira la charge pesant sur les systèmes de santé en prévenant des conséquences graves de la maladie. Une dose unique peut également être une option privilégiée pour vacciner les populations difficiles à atteindre ou les populations vivant dans des contextes de conflit ou d'insécurité. 

Deuxième dose du vaccin :  

Une deuxième dose peut être appropriée à mesure que l'approvisionnement en vaccins et/ou l'accessibilité augmente. Les pays devraient envisager d'offrir une deuxième dose, en commençant par les populations les plus prioritaires (par exemple, les travailleurs de la santé, les personnes âgées, les personnes souffrant de comorbidités), comme indiqué dans la feuille de route de l'OMS pour la hiérarchisation. L'administration de la deuxième dose se traduira par une protection accrue contre une infection symptomatique et contre une maladie grave. 

Un vaccin hétérologue (par exemple, un vaccin COVID-19 d'une autre plate-forme vaccinale qui a reçu l'EUL) peut également être envisagé pour la deuxième dose. 

Intervalle entre les doses :  

Les pays peuvent également envisager un intervalle plus long entre les doses. Une deuxième dose 2 mois après la dose initiale augmente considérablement l'efficacité, en particulier contre les infections symptomatiques, y compris lorsqu'elles sont causées par des variantes préoccupantes du SRAS-CoV-2. Il a été démontré qu'un intervalle encore plus long entre les deux doses d'Ad26.COV2.S (6 mois au lieu de 2 mois) entraîne une augmentation plus importante des réponses immunitaires chez les adultes. Les pays pourraient donc envisager un intervalle allant jusqu'à 6 mois en fonction de leur situation épidémiologique et des besoins des sous-populations. 

Commentaire:  

Comme le vaccin ChAdOx1 d'Oxford/AstraZeneca, Janssen Ad26.COV2.S (COVID-19) utilise également des adénovirus comme vecteurs. Il existe des preuves pour les lier aux rares effets secondaires des caillots sanguins car ils se lient au facteur plaquettaire 4 (PF4), une protéine impliquée dans la pathogenèse des troubles de la coagulation2

***

Sources:  

  1. OMS 2021. Recommandations provisoires pour l'utilisation du vaccin Janssen Ad26.COV2.S (COVID-19). Orientation intermédiaire Mise à jour le 9 décembre 2021. Disponible en ligne sur https://apps.who.int/iris/rest/bitstreams/1398839/retrieve  
  1. Soni R., 2021.L'avenir des vaccins COVID-19 basés sur les adénovirus (tels que Oxford AstraZeneca) à la lumière des récentes découvertes sur la cause des effets secondaires rares du caillot sanguin. Scientifique européen. Publié le 03 décembre 2021. Disponible en ligne ici  

***

Équipe SCIEU
Équipe SCIEUhttps://www.ScientificEuropean.co.uk
Scientifique Européen® | SCIEU.com | Avancées significatives de la science. Impact sur l'humanité. Esprits inspirants.

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

- Publicité -

Articles les plus populaires

Une étude ISARIC indique comment la distanciation sociale pourrait être affinée dans un avenir proche pour optimiser...

L'étude ISARIC récemment achevée à l'échelle du Royaume-Uni sur l'analyse des...

Types de personnalité

Les scientifiques ont utilisé un algorithme pour tracer d'énormes données...

VIH/SIDA : un vaccin à ARNm se révèle prometteur dans un essai préclinique  

Développement réussi de vaccins à ARNm, BNT162b2 (de Pfizer/BioNTech) et...
- Publicité -