PUBLICITÉ

Les ondes internes océaniques influencent la biodiversité des grands fonds

ENVIRONNEMENTLes ondes internes océaniques influencent la biodiversité des grands fonds

On a découvert que les ondes internes océaniques cachées jouent un rôle dans la biodiversité des grands fonds. Contrairement aux ondes de surface, les ondes internes se forment à la suite de la contraction thermique des couches de la colonne d'eau et contribuent à amener les planctons au fond des fonds marins, soutenant ainsi les animaux benthiques. L'étude à Whittard Canyon a montré que le modèle hydrodynamique local associé aux vagues internes était lié à une biodiversité accrue.

Organismes vivant dans le milieu aquatique sûr, heureux et sain sont soit du plancton, soit du necton, soit du benthos en fonction de leur emplacement dans l'écosystème. Les planctons peuvent être soit des plantes (phytoplancton) soit des animaux (zooplancton) et nagent généralement (pas plus vite que les courants) ou flottent dans la colonne d'eau. Les planctons peuvent être microscopiques ou plus gros comme les herbes flottantes et les méduses. Les nektons tels que les poissons, les calmars ou les mammifères, quant à eux, nagent librement plus vite que les courants. Benthos comme les coraux ne peuvent pas nager et vivent généralement sur le fond ou le fond marin attaché ou se déplaçant librement. Les animaux comme les poissons plats, les poulpes, les poissons-scies, les raies vivent principalement sur le fond mais peuvent également nager autour d'où le nom de nektobenthos.

Les animaux marins, les polypes coralliens sont des benthos vivant au fond des fonds marins. Ce sont des invertébrés appartenant au phylum Cnidaria. Attachés à la surface, ils sécrètent du carbonate de calcium pour former un squelette dur qui finit par prendre la forme de grandes structures appelées récifs coralliens. Les coraux d'eau tropicale ou de surface vivent généralement dans les eaux tropicales peu profondes où la lumière du soleil est disponible. Ils nécessitent la présence d'algues qui poussent à l'intérieur d'eux en leur fournissant de l'oxygène et d'autres choses. Contrairement à eux, coraux d'eau profonde (également connus sous le nom de coraux d'eau froide) se trouvent dans des parties plus profondes et plus sombres de la océans allant de près de la surface à l'abîme, au-delà de 2,000 4 mètres où les températures de l'eau peuvent atteindre XNUMX °C. Ceux-ci ne nécessitent pas d'algues pour survivre.

Les ondes océaniques sont de deux types : les ondes de surface (à l'interface de l'eau et de l'air) et ondes internes (à l'interface entre deux couches d'eau de densité différente à l'intérieur). Les ondes internes sont visibles lorsque la masse d'eau est constituée de couches de densités différentes en raison de différences de température ou de salinité. Dans l'océan écosystème, les ondes internes fournissent des nutriments de particules alimentaires aux eaux de surface qui stimulent la croissance du phytoplancton et contribuent également au transport des particules alimentaires vers les animaux des grands fonds.

L'océanographie physique a évidemment une incidence sur les modèles fauniques en haute mer la biodiversité. Dans cette étude, les chercheurs ont intégré des ensembles de données d'océanographie physique avec des ensembles de données acoustiques et biologiques pour faire des prédictions, plutôt que d'utiliser des proxys pour les variables environnementales, de la distribution des coraux d'eau profonde et de la diversité de la mégafaune à Whittard Canyon, dans l'Atlantique du Nord-Est. L'idée était de rechercher les variables environnementales qui prédisent le mieux les modèles fauniques dans les canyons. Ils voulaient également savoir si l'incorporation de données océanographiques améliorait la capacité du modèle à prédire les distributions fauniques. Il a été constaté que les modèles hydrodynamiques locaux associés aux vagues internes étaient liés à une augmentation de la biodiversité. De plus, les performances du modèle de prédiction se sont améliorées avec l'inclusion de données océanographiques.

Cette recherche permet de mieux comprendre la formation de la faune dans l'écosystème en eau profonde, ce qui sera utile pour de meilleurs efforts de conservation et de gestion de l'écosystème.

***

Sources:

1. Centre national d'océanographie 2020. Actualités - Biodiversité des grands fonds et les récifs coralliens influencés par les vagues « cachées » dans l'océan. Publié le 14 mai 2020. Disponible en ligne sur https://noc.ac.uk/news/deep-sea-biodiversity-coral-reefs-influenced-hidden-waves-within-ocean Consulté le 15 mai 2020.

2. Pearman TRR., Robert K., et al 2020. Améliorer la capacité de prédiction des modèles de distribution des espèces benthiques en incorporant des données océanographiques - Vers une modélisation écologique holistique d'un canyon sous-marin. Progress in Oceanography Volume 184, mai 2020. DOI : https://doi.org/10.1016/j.pocean.2020.102338

3. ESA Terre en ligne 2000 -2020. Ondes Internes Océaniques. Disponible en ligne sur https://earth.esa.int/web/guest/missions/esa-operational-eo-missions/ers/instruments/sar/applications/tropical/-/asset_publisher/tZ7pAG6SCnM8/content/oceanic-internal-waves Consulté le 15 mai 2020.

***

Équipe SCIEU
Équipe SCIEUhttps://www.ScientificEuropean.co.uk
Scientifique Européen® | SCIEU.com | Avancées significatives de la science. Impact sur l'humanité. Esprits inspirants.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

- Publicité -

Articles les plus populaires

Un nouveau médicament qui empêche les parasites du paludisme d'infecter les moustiques

Des composés ont été identifiés qui pourraient prévenir les parasites du paludisme...

Vaccins antipaludiques : la nouvelle technologie des vaccins à ADN aura-t-elle une influence sur l'avenir ?

Le développement d'un vaccin contre le paludisme a été l'un des plus grands...

Une dose unique de vaccin COVID-19 offre-t-elle une protection contre les variantes ?

Une étude récente suggère qu'une dose unique de Pfizer/BioNTech...
- Publicité -