PUBLICITÉ

Un tout premier prototype de "test sanguin" qui peut objectivement mesurer la sévérité de la douleur

MÉDECINEUn tout premier prototype de "test sanguin" qui peut objectivement mesurer la sévérité de la douleur

Un nouveau test sanguin pour la douleur a été développé qui peut aider à fournir des traitements objectifs basés sur la sévérité de la douleur

Un médecin évalue l'état d'un patient douleur sensation subjective car elle est généralement déterminée par l'auto-évaluation du patient ou l'examen clinique. La principale cause d'épidémie d'opioïdes dans plusieurs pays est la surprescription d'analgésiques entraînant une dépendance à ces médicaments. Le surabonnement se produit en raison de l'indisponibilité de méthodes permettant de mesurer objectivement la douleur. Une communication efficace du «niveau de douleur» n'est pratiquement jamais réalisée dans un cadre clinique, en particulier pour les enfants et les personnes âgées. Les analgésiques ont été souscrits en continu pour tous les niveaux de douleur et cela a créé un gros problème. La douleur non traitée peut affecter la qualité de vie. Par conséquent, obtenir un traitement adapté à la douleur est la nécessité de l'heure.

Identifier les biomarqueurs de la douleur

Dans une étude révolutionnaire publiée dans Nature Journal Psychiatrie Moléculaire, un tout premier prototype sang Le test a été développé par l'école de médecine de l'Université de l'Indiana, aux États-Unis, qui peut mesurer de manière objective, voire complètement quantitative, la gravité de la douleur d'un patient avec une meilleure précision. Les chercheurs ont recruté des centaines de participants qui étaient des patients psychiatriques - un groupe à haut risque de troubles de la douleur avec une sensation et une perception accrues de la douleur. Les chercheurs ont identifié des biomarqueurs d'expression génique dans le sang (comme une signature ou une empreinte digitale qui est unique) qui pourraient objectivement déterminer la gravité de la douleur. Ces biomarqueurs étaient des molécules qui peuvent refléter la gravité d'une maladie, par exemple le glucose dans le sang est un biomarqueur du diabète. Certains des biomarqueurs tels que MFAP3 n'avaient aucune preuve antérieure d'implication dans la douleur, tandis que de nombreux autres étaient des cibles de médicaments existants.

Prédire les médicaments naturels

Les chercheurs ont utilisé l'analyse bioinformatique de la réorientation des médicaments pour faire correspondre les biomarqueurs de la douleur avec les médicaments non addictifs, les médicaments et le profil de composés naturels existants dans une base de données de prescriptions. L'analyse a suggéré des composés de plomb possibles qui normaliseraient la signature de la douleur. Ces composés comprenaient à la fois des antidépresseurs et des composés naturels comme la vitamine B6 et la vitamine B12. Les composés présélectionnés étaient pour la plupart des médicaments ou des composés non opioïdes. Les biomarqueurs de la douleur peuvent également prédire quand un patient ressentira la prochaine douleur et se rendra probablement à la clinique. Certains biomarqueurs étaient considérés comme universels et certains étaient spécifiques à un genre.

Cette information provenant d'un simple test sanguin est utile pour évaluer si un patient souffre de douleur chronique à long terme. Le traitement peut être fourni de manière objective et quantifiable, en particulier pour les maux de tête, la fibromyalgie, etc. Pour tout traitement thérapeutique, le but est de trouver le bon médicament qui a des effets secondaires minimes. Cette étude est un premier pas vers une médecine de précision de la douleur, c'est-à-dire un traitement personnalisé sur mesure, et elle pourrait changer la façon dont la douleur est traitée par les soins médicaux.

***

{Vous pouvez lire le document de recherche original en cliquant sur le lien DOI ci-dessous dans la liste des sources citées}

Sources)

Niculescu AB et al 2019. Vers une médecine de précision pour la douleur : biomarqueurs de diagnostic et médicaments réutilisés. Molecular Psychiatryhttps://doi.org/10.1038/s41380-018-0345-5

Équipe SCIEU
Équipe SCIEUhttps://www.ScientificEuropean.co.uk
Scientifique Européen® | SCIEU.com | Avancées significatives de la science. Impact sur l'humanité. Esprits inspirants.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

- Publicité -

Articles les plus populaires

Un candidat médicament antiviral à large spectre

Une étude récente a développé un nouveau médicament potentiel à large spectre...

Origine des neutrinos de haute énergie tracée

Les origines des neutrinos de haute énergie ont été retracées depuis...

COVID‑19 : Verrouillage national au Royaume-Uni

Pour protéger le NHS et sauver des vies., National Lockdown...
- Publicité -