PUBLICITÉ

Human Proteome Project (HPP) : plan couvrant 90.4 % du protéome humain libéré

Humain Le projet Protéome (HPP) a été lancé en 2010 après la réussite de Humain Projet Génome (HGP) pour identifier, caractériser et cartographier humain protéome (l'ensemble des protéines exprimées par le humain génome). À l'occasion de son dixième anniversaire, HPP a publié le premier plan très rigoureux qui couvre 90.4 % du humain protéome. En tant que code de vie, cette étape a des implications très importantes pour humain santé et thérapeutique.   

Complété en 2003, Humain Genome Project (HGP) était une collaboration internationale créée en 1990 dans le but d'identifier l'ensemble des humain gènes et de déterminer la séquence complète des bases d'ADN dans le humain génome. Le 15 janvier 2001, HGP avait publié la séquence et l'analyse initiales du humain génome. Identifier, caractériser et cartographier humain le protéome (l’ensemble des protéines codées par le génome) était la prochaine étape logique. Donc, Humain La Proteome Organization (HUPO) a été créée le 9 février 2001 pour promouvoir la recherche en protéomique. Le 23 septembre 2010, HUPO a officiellement lancé Humain Projet Protéome (HPP) dans le but de préparer un schéma directeur du humain protéome (1).  

L'analyse de la humain génome prédit environ 20,300 XNUMX gènes codant pour des protéines. L'ensemble des protéines codées par ces gènes constituent le 'humain protéome'. Humain le protéome est beaucoup plus grand que le « génome humain » car un gène peut être exprimé sous diverses formes (protéoformes) à la suite de modifications chimiques pendant et après la traduction. On estime qu’un million de protéoformes peuvent coexister chez un seul individu. En 2010, au début de l’HPP, à peine 70 % des protéines prédites par l’analyse du génome étaient identifiées. L’objectif du projet protéome était de combler ce manque de connaissances. Grâce aux progrès technologiques, il est devenu possible de détecter et de quantifier les protéines et leurs formes avec une plus grande précision. Pourtant, il manque un bon nombre de protéines (protéines prédit par l'analyse du génome, mais toujours non détecté) (2,3). Le projet est toujours en cours; cependant, une étape a été franchie. 

Le 16 octobre 2020, à l'occasion de son dixième anniversaire, HPP a publié le premier schéma directeur à haute stringence qui couvre 90.4 % du protéome humain (1). Cela améliore considérablement notre connaissance de la biologie humaine et la compréhension des mécanismes moléculaires au niveau cellulaire et moléculaire, en particulier le rôle joué par le protéome humain qui conduit directement à la recherche et au développement de diagnostics et de thérapeutiques pour les cancers, les maladies cardiovasculaires et infectieuses en particulier pour personnaliser et médecine de précision (4)

Le développement de l'humain Protéines Atlas présente un progrès très important pour la poursuite des recherches dans le domaine du diagnostic et de la thérapeutique chez l'homme (5,6).  

***

Références:

  1. HUPO 2021. Chronologie de la protéomique. Disponible sur https://hupo.org/Proteomics-Timeline.  
  1. neXtProt 2021. Le protéome humain. Disponible en ligne sur https://www.nextprot.org/about/human-proteome Consulté le 30 décembre 2020. 
  1. Inserm, 2020. Protéomique : le code du vivant traduit à plus de 90 %. Publié le 07 décembre 2020. Disponible en ligne sur https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/proteomique-code-vie-traduit-plus-90 Consulté le 30 décembre 2020.  
  1. Adhikari, S., Nice, EC, Deutsch, EW et al. 2020. Un plan de haute stringence du protéome humain. Publication : 16 octobre 2020. Nature Communication 11, 5301 (2020). EST CE QUE JE: https://doi.org/10.1038/s41467-020-19045-9  
  1. Digre A. et Lindskog C., 2020. The Human Protein Atlas – Localisation spatiale du protéome humain dans la santé et la maladie. Protein Science Volume 30, Issue 1. Première publication : 04 novembre 2020. DOI : https://doi.org/10.1002/pro.3987  
  1. L'Atlas des protéines humaines 2020. Atlas des protéines humaines Disponible en ligne sur https://www.proteinatlas.org/about Consulté le 30 décembre 2020. 

***

Umesh Prasad
Umesh Prasad
Journaliste scientifique | Rédacteur fondateur, magazine Scientific European

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

Articles les plus populaires

Origine moléculaire de la vie : ce qui s'est formé en premier – Protéine, ADN ou ARN ou...

'Plusieurs questions sur l'origine de la vie ont été répondues,...

Approbation du sotrovimab au Royaume-Uni : un anticorps monoclonal efficace contre Omicron, peut fonctionner pour...

Sotrovimab, un anticorps monoclonal déjà approuvé pour les traitements légers à...
- Publicité -
94,127VentilateursJ'aime
47,566AbonnésFOLLOW
1,772AbonnésFOLLOW
30AbonnésInscrivez-vous